La Digitale de Juan-Pablo Careño à La Criée de Marseille (2016) et au Teatro Colón de Bogotá (2017)
"Flore Withering est représentée par une talentueuse chanteuse-comédienne, la soprano Sevan Manoukian" (El tiempo/Martha Senn)
"Dans le rôle de Flore Withering, Sevan Manoukian, est une soprano éblouissante, d’une tonicité impressionnante, assumant sans faiblir l’état bi-polaire d’un personnage frisant parfois l’hystérie mais qui parvient aussi à nous émouvoir." (ResMusica-Michèle Tosi )

Grand Fracas Issu de Rien, Cabaret Spectral au Théâtre 71 Malakoff (2015)
"(…).Sevan Manoukian, soprano, d’abord en grande robe rouge pailletée, à la fois émouvante et drôle, est tout aussi à l’aise assise, couchée sur le plateau ou allongée sur des barres parallèles…"(Théâtre du Blog / Philippe du Vignal)

Riders to the Sea de Vanghan Von Williams (2009)
"Saluons la projection articulée de la cadette Nora" (Classique news.com)

West Side Story de Bernstein au Summum de Grenoble (2009)
"Sevan Manoukian est une Maria bouleversante, passant d’une naïveté soumise à une lucidité tragique en quelques airs de toute beauté" (A l’affiche / Grenoble)

Géntrix de Lazlo Tihanyi à l’Opéra de Bordeaux (2008)
"Bonne actrice, Sevan Manoukian est une Mathilde affutée (Diapason)
Sevan Manoukian prête à Mathilde sa voix à la fois ronde et légère (Mouvement.net / Julie Bourdeur)
Sevan Manoukian dispose d’une belle voix ronde dont la volupté est très précieuse dans une œuvre de ce type (Carnet sur le Sol-David Le marre)
Sevan Manoukian est une Mathilde bouleversante au timbre séduisant (La Croix / Bruno Serrou)
Sevan Manoukian est aussi jolie que sa voix, conférant à Mathilde un relief un peu translucide adéquat (Opéra Magasine / Gerard Mannori)
Sevan Manoukian campe une Mathilde palpitante et charnelle" (Le Monde / Pierre Gervasoni)

Les Sacrifiées de Thierry Pécou (2007)
"Sevan Manoukian, rayonnante dans le rôle de Saïda (Le Monde / Pierre Gervasoni)
Sevan Manoukian, dans le rôle de Raïssa jeune et de Saïda sert au mieux la ligne ornementale d’une belle sensualité que lui dessine le compositeur" (ResMusica-Michèle Tosi)

Les Orages Désirés de Gérard Condé à Radio France (2004)
"Sevan Manoukian est une soprano très agile dans ses vocalises généreuses, son jeu et son physique incarnent une Estelle insouciante et fantasque" (Claude Glaymann / Opéra International)

Le Clown des Neiges de Régis Campo à l’Opéra d’ Angers (2002)
"Trois rôles sont dévolus à Sevan Manoukian, après avoir été une Lorgnette savoureuse, elle incarne la mystérieuse Aveugle, avant de lancer des aigus aériens en Sorcière des Mers" (Opéra International / Bruno Villien)

Le Violoneux d’Offenbach à l’Opéra de Clermont-Ferrand (2001)
"Sevan Manoukian, piquante Reinette, au soprano limpide comme une eau, au joli timbre de porcelaine, possédait plus que la dimension du rôle : elle en exprimait le charisme et les séductions ingénues" (La Montagne)

La Flûte Enchantée de Mozart au Festival de Gattières (2001)
"Une magnifique Reine de la Nuit qui franchit les écueils d’une tessiture meurtrière" (La tribune / Christian Jarriat)

Récital d'Airs d’Opéra au Festival « Musique de chambre en Ardèche » (2000)
"La soprano Sevan Manoukian a conquis le public par son aisance vocale et sa prestance scénique, en particulier dans l’air de Lakmé" (Le Dauphiné / C.Collin)